Cultures, Cité et Église

Conférences de Carême « Cultures, Cité et Église » 

Dans un monde violent, les religions sont souvent accusées d’être un facteur de violence, d’identités meurtrières. Les religions monothéistes plus souvent que les autres.

Elles se veulent pourtant un facteur de justice et de paix. À quelles conditions les religions penchent-elles plutôt du côté du renforcement de la violence ou de la paix ?

Les membres de « Cultures, Cité et Église » invitent cordialement (entrée libre) aux trois conférences proposées à la cathédrale Saint-Paul à Liège lors de ce Carême 2013 :

  • Le dimanche 3 mars 2013 à 14h30 : Religion, facteur de violence ou de paix ?

Un débat entre Pierre Somville, doyen honoraire de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’ULg et Jean-Pierre Delvillle, professeur d’histoire du christianisme à la Faculté de théologie de l’UCL.
  • Le dimanche 10 mars 2013 à 14h30 : La violence et le Sacré

Le Sacré a-t-il partie liée avec la violence ? La justifie-t-elle dans la pratique du sacrifice cultuel où la victime serait responsable de tous les maux ?
Que nous apprennent les sources chrétiennes ?
La question a été abordée dans l’œuvre de René Girard, professeur à Stanford (USA). Elle sera reprise par Pierre Verjans, professeur d’histoire politique à l’ULg.
  • Le dimanche 17 mars 2013 à 14h30 : Le politico – religieux, source de violences ?

Le politico-religieux ou l’ « Un sacral » met les religions en situation d’affronter les discordes avec pour effet de les pousser à recourir à la violence. Par sa « sortie de la religion » le christianisme occidental s’inscrit-il dans un nouveau rapport avec la violence ? Une attention particulière sera apportée aux religions séculières.
L’œuvre de Marcel Gauchet, professeur à l’EHESS, sera sollicitée. C’est Jean-Marie Lacrosse, professeur de sociologie à l’ULg, qui abordera ce questionnement.

Renseignements : Cultures, Cité et Eglise – iscp@scarlet.be – tél. : 04/220 53 73