Conférence de presse de Madame Antoinette CHAHINE (ancienne condamnée à mort)

Le 7 octobre 2013, au palais de justice de Liège, Bâtiment G (La Rotonde) de Liège, à 9h00, le barreau de Liège reçoit Madame Antoinette CHAHINE.

Antoinette CHAHINE est libanaise. Alors qu’elle est étudiante en droit, elle est arrêtée en 1994, accusée d’avoir participé à un meurtre. Elle est innocente mais, malgré cela, elle est condamnée à mort en 1997.
Après 5 ans de prison et grâce à l’intervention d’AMNESTY INTERNATIONAL, elle est libérée. Depuis lors, elle témoigne de son histoire, de son calvaire, de sa résilience et de sa lutte contre la peine de mort Mme CHAHINE est en Europe en prévision de la onzième journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort du 10 octobre.

Le Barreau de LIEGE l’a invitée et elle nous fait l’honneur de venir à LIEGE le lundi 7 octobre pour nous livrer son témoignage.

Pourquoi le barreau de Liège s’intéresse-t-il à la lutte contre ces peines qui ne sont plus d’actualité en Belgique ? Pourquoi est-il membre de la coalition contre la peine de mort (www.worldcoalition.com)? Pourquoi a-t-il signé la résolution sur le peine de mort (www.abolition.fr) ?

Parce que le Barreau :

1. est attaché aux valeurs de notre société démocratique. Or, la peine de mort est indigne pour un Etat de droit nourri d’humanité et de liberté,

2. reste persuadé que punir de mort n’est pas une vraie réponse ni à la délinquance ni à la récidive. Toutes les études sérieuses ont conclu à l’absence de lien entre la peine de mort et la criminalité,

3. croit fermement au droit à la réinsertion pour tous et dans l’intérêt de tous, et avant tout de la société,

4. sait que la justice est humaine et donc faillible et que la mort est irréversible,

5. défend l’être humain dans sa complexité et son parcours de vie.

6. Est solidaire des avocats qui défendent à travers le monde les personnes passibles de la peine de mort.

Au-delà des mots, ce 7 octobre, le Barreau de Liège veut rencontrer et entendre une femme qui injustement a frôlé la mort parler de sa vie.

André Renette
Bâtonnier du barreau de Liège

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter :
Me Sandra Berbuto
Tél : +3242524943
Courriel : s.berbuto@defenso.be