Aide aux Philippines…

Capture d’écran 2013-11-19 à 21.25.23

Des prières, une aide concrète et 150.000 dollars. Voici ce que le Pape François a offert lundi aux victimes du typhon Haiyan, qui a dévasté il y a quatre jours les îles de Leyte et Samar, aux Philippines.

Dimanche, le souverain pontife, du haut du balcon, au troisième étage du palais pontifical, a exhorté les 60.000 fidèles massés place Saint Pierre à prier, mais aussi à faire parvenir une « aide concrète » aux centaines de milliers de victimes du typhon Haiyan, qui de mémoire d’homme, serait le plus violent que la planète ait connu. Le Pape François, qui avait auparavant envoyé un tweet de solidarité aux victimes de la tempête, a ainsi fait prier en silence les fidèles du dimanche, à Rome. Actuellement, on compte plus de 10.000 morts et 2.000 disparus après le passage du typhon.

« Je désire assurer de ma proximité les populations des Philippines, et de la région, qui ont été frappées par un terrible typhon. Hélas, les victimes sont multiples et les dommages énormes. Cherchons à leur faire parvenir notre aide concrète » a notamment déclaré le Pape, à l’heure où l’aide internationale peine encore à parvenir jusqu’aux régions sinistrées. Outre ce message, le secrétaire d’Etat du Vatican, Mgr Pietro Parolin, a également adressé un mot au président philippin, Benigno Aquino III.

« En priant pour tout le peuple des Philippines, le Saint Père offre ses encouragements aux autorités civiles et aux personnels d’urgence alors qu’ils se prodiguent dans les secours aux victimes de la tempête. Il invoque les dons divins de la force et de la consolation pour la nation philippine » a, en outre, ajouté dans son message le numéro deux du Saint-Siège.

Enfin, lundi, le Pape François annonçait le versement d’une « première contribution » de 150.000 dollars pour venir en aide aux sinistrés de la catastrophe. « Le Saint Père François a décidé d’envoyer à travers le Conseil pontifical Cor Unum et comme première contribution 150.000 dollars pour secourir les populations » précise notamment le communiqué du Vatican. Le Cor Unum est un organisme pontifical qui finance notamment les initiatives humanitaires spéciales du pape à l’occasion de catastrophes naturelles dans le monde entier, du typhon aux Philippines, à la sécheresse du Sahel.

La somme devrait être répartie à travers l’Eglise locale dans les régions les plus touchées par Haiyan.Philipines.

(Radio Notre Dame)

L’Unité Pastorale Saint-Lambert a contribué avec 1.315 EUR (collecte des Eglises Saint-Jacque, Saint-Christophe, Saint-Jean)