Mois de l’Eglise dans l’Année de la Foi

Pourquoi « mois de l’Eglise » ?

Peut-être parce que c’est le mois liturgique du commencement  de la mission du Christ : L’épiphanie, comme manifestation du Christ au monde, le baptême au Jourdain comme reconnaissance de Jésus venu de Dieu pour le monde, l’ouverture en St Jean de la mission de Jésus (les noces de Cana) et l’ouverture de la mission de Jésus en St Luc, à la Synagogue de Nazareth.

La mission de Jésus détermine la mission de l’Eglise.

Mais plus que tout : la « semaine de prière pour l’UNITE des chrétiens » du 18 au 25 janvier

Thème de cette année : QUE NOUS DEMANDE LE SEIGNEUR, en Michée 6,6-8 ? Avec quoi vais-je me présenter devant le Seigneur ? Michée évoque les animaux pour le Sacrifice. « Des milliers de béliers et des torrents d’huile, et même plus, mon premier-né pour prix de ma révolte ? » Voici la réponse : « On t’a fait connaitre, ô homme, ce qui est bien, ce que le Seigneur te demande : Rien d’autre que respecter le droit, aimer la fidélité et t’appliquer à marcher avec ton Dieu. » Ceci devient un projet œcuménique. Il est vécu par les chrétiens des diverses confessions. Peut-on « marcher avec Dieu » sans le faire en communion avec tous ceux qui, dans la foi lui sont fidèles mais autrement ?

 Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens

Du 18 au 25 janvier

Une brochure de prière et méditation quotidienne est disponible. Il suffit de la demander à la Cahedrale Saint Paul.

Le vendredi 25 janvier à 19h30, les ministres des différents cultes liégeois regroupés en ce que l’on appelle « la concertation œcuménique », appellent les diverses confessions chrétiennes à s’assembler pour prier ensemble.  A la cathédrale. Protestants, anglicans, grecs, russes, syriaques …