La Toussaint

Pietà2[À la Toussaint], nous sommes invités à tourner notre regard vers l’immense multitude de ceux qui sont déjà parvenus à la Patrie bienheureuse […]. A nous, pèlerins sur terre, les saints et les bienheureux du paradis rappellent que le soutien quotidien, afin de ne jamais perdre de vue notre destin éternel, est avant tout la prière. Pour un grand nombre d’entre eux, ce fut le Rosaire […] qui offrit un moyen privilégié pour leur dialogue quotidien avec le Seigneur. Le Rosaire les a conduits à une intimité toujours plus profonde avec le Christ et la Sainte Vierge. Le Rosaire peut véritablement être une voie simple et accessible à tous vers la sainteté, qui est la vocation de chaque baptisé, comme le souligne la célébration d’aujourd’hui. Dans la Lettre apostolique Novo millennio ineunte, j’ai rappelé à tous les fidèles que la sainteté est l’exigence prioritaire de la vie chrétienne (cf. nn. 30-31).

Jean-Paul II, Angelus, Solennité de la Toussaint, 
Samedi, 1er novembre 2003

Vendredi 1 Novembre « Toussaint »:

Saint-Jacques, 11h, Eric de Beukelaer et Giorgio Fasol
Saint-Barthélémy, 11h , Communauté Sant’Egidio

Samedi 2 Novembre « Commémoration de nos défunts »: 

Saint-Barthélémy, 18h, lors de l’eucharistie : prière pour tous nos défunts et plus particulièrement pour ceux qui sont décédés depuis la Toussaint 2012. Lors de la prière eucharistique il sera fait mémoire des défunts dont les funérailles ont été célébrées dans la collégiale. Les familles ont été personnellement invitées et à la fin de célébration elles pourront emporter la « croix souvenir » de leur défunt.