Le vitrail

En quelques mots…

De tous les domaines de la créativité humaine, le vitrail est sans doute un de ceux qui incarne le mieux la notion d’art chrétien.

La technique du vitrail propose une rencontre entre une forme élaborée par l’homme et la lumière qui de tous temps symbolise la transcendance divine. Le vitrail expose ou offre le créé à l’incréé. Cette confrontation entre la matérialité d’une image et l’immatérialité d’une illumination exprime, mieux que toute autre discipline artistique, la sacralisation dont l’homme peut bénéficier lorsqu’il est pénétré par l’Esprit de Dieu.
D’autre part, en permettant d’isoler le sanctuaire tout en laissant pénétrer abondamment la lumière extérieure, la technique du vitrail referme l’espace ecclésial qui ne reçoit de l’extérieur que la lumière. L’espace en est sacralisé. L’église prend alors une signification d’Église Corps du Christ et anticipe en quelque sorte la Jérusalem céleste.
(extrait de la présentation de la journée de formation sur la symbolique des vitraux organisée le 17 octobre 2012 par l’ASBL « Animation Chrétienne et Tourisme »).

 

Page en construction.